BPA (bisphénol A), parabènes, phtalates, EDTA...

La 'naturo' côté pratique

2. RÉDUISEZ VOTRE EXPOSITION AUX TOXINES

Jour après jour, nous rentrons en contact avec des centaines de produits chimiques qui se trouvent tantôt dans l‘air respiré, les produits ménagers ou les produits cosmétiques, tantôt dans les aliments raffinés, les médicaments ou l‘eau du robinet.

Beaucoup de gens ignorent le fait que ces produits s‘accumulent dans nos organismes car l‘espèce humaine n‘a pas eu le temps au niveau de son évolution, pour apprendre à y faire face en changeant son fonctionnement métabolique. L‘espèce humaine (et les primates) existent depuis des millions d‘années, or, les produits chimiques de plus en plus sophistiqués ont envahi notre quotidien depuis seulement quelques décennies au maximum.

Il est estimé que 100.000 différents produits chimiques circulent de

nos jours dans notre environnement (l‘industrie du secteur primaire,

la médecine, l‘industrie agro-alimentaire, l‘industrie de construction...).

Or, quand les reins et le foie montrent des signaux de saturation qu‘ils

ne peuvent plus faire face à la charge toxémique, les personnes ne

peuvent plus faire le lien entre l‘intoxicatin de jadis et les symptômes

présents, car il faut parfois des décennies avant d‘arriver aux dommages

irréversibles de ces organes.

Parmi les possibles signes majeurs d‘une intoxication / faiblesse du foie, citons l‘hypersensibilité aux odeurs chimiques (produits ménagers, fumées des pots d‘échappements etc.), la fatigue chronique, les allergies et les problèmes cutanés.

Voici quelques astuces simples à mettre en oeuvre pour réduire au maximum votre exposition aux toxines dont nous ignorons encore les effets sur la santé à long terme:

 Évitez les produits phytosanitaires (jardin, pelouse, plantes d‘intérieur) et les sprays insecticies (tâchez de revenir aux remèdes d‘antans) Évitez les parfums et parfums d‘ambiance synthétiques Évitez les plats cuisinés et les multiples aliments-plaisir (petits gâteaux, salades industrielles) aux nombreux additifs (E___) Procurez-vous un filtre à eau ou faites-vous en installer un sous l‘évier et prenez cette eau aussi pour cuisiner ! Faites une cure de détoxination au moins une fois par an (début de printemps ou début d‘automne) Mangez dans la mesure du possible des aliments issus de l‘agriculture biologique  Évitez le nettoyage à sec de vos vêtements Utilisez des produits ménagers ‚verts‘ (bio-dégradables, hypoallergéniques) Utilisez des produits de soins corporels labélisés bio ou 100% naturels et hypoallergéniques

Les débâts autour des benzènes, les parabènes et le bisphénol A, pour citer quelques exemples, confirment que nous manquons de recul dans le temps pour vraiment affirmer leur innocuité.

Rappelez-vous les scandales de l‘amiante, des pesticides comme le DDT, le malathion et le lindan, des tuyauteries en plomb (saturnisme), des amal- games dentaires et des vac-cinations à outrance (mercure), la dioxine (Seveso)...

Toutes ces substances nocives ne peuvent pas être cor-rectement neutralisés/éliminés par les deux principaux organes de détoxication (foie et reins), s‘accumulent et peuvent provoquer, de manière aigue ou lente, des pathologies graves....

Santé Azur

Centre de Médecines Complémentaires

'Le Daphné'

20, rue Amiral de Grasse 06000 NICE

04destemplate64a

SANTÉ AZUR - 20 rue Amiral de Grasse - 06000 NICE - chaque intervenant chez Santé Azur est juridiquement et déontologiquement indépendant - L'article L-416-1 du Code de la Santé Publique est respecté.

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player